Resident Evil 4

Titre original Biohazard
Support GameCube, Wii, PlayStation 2, PC
Sortie 1er janvier 1970
Genre Survival-Horror
Développeur Capcom
Éditeur Capcom
Multijoueur Non
Six années se sont écoulées depuis les terribles évènements survenus à Raccoon City et que la ville a été rayée de la carte par un missile envoyé par le gouvernement. Leon S. Kennedy est l'un des survivants de la tragédie de Raccoon City. Nous sommes à présent en automne 2004 et Leon est devenu un agent spécial sous la houlette du gouvernement américain. L'un des meilleurs agents pour ainsi dire, après un entraînement intensif réservé à l'élite.

Sa première mission classée top-secret vient tout juste de commencer : il doit retrouver la fille du président des États-Unis, Ashley Graham, qui a été kidnappée par une organisation inconnue. Apparemment, Ashley aurait été aperçue quelque part en Europe, plus précisément dans un village espagnol éloigné. Notre héros commence ses recherches à l'entrée du patelin, accompagné par deux officiers de la police locale. Mais très vite, la situation tourne au vinaigre : les villageois se montrent particulièrement hostiles et les deux policiers sont tués.
Dans l'impossibilité de rebrousser chemin, Leon doit enquêter par ses propres moyens et une fois de plus, il doit compter sur ses capacités pour survivre aux nouvelles épreuves qui l'attendent...


Leon Scott Kennedy : Après avoir échappé à l'horreur de Raccoon City il y a six ans, Leon a effectué quelques missions pour le gouvernement américain et a suivi un entraînement militaire réservé aux âmes les plus courageuses. Il a persévéré dans cette voie car il a toujours protégé les faibles, c'est inné chez lui. Aujourd'hui, Leon a 27 ans et opère en tant qu'agent du gouvernement américain. Malgré les visions et les souvenirs du passé à Raccoon City qui le hantent, Leon s'est endurci. Il est devenu plus fort qu'auparavant, physiquement et moralement, et bien qu'étant impassible, cela ne l'empêche pas d'exprimer ses émotions. En outre, c'est un homme intelligent et dégourdi, possédant des compétences hors pair. Sa première mission officielle : sauver la fille du président des États-Unis des griffes d'une mystérieuse mais puissante organisation.

Ashley Graham : Fille du président des États-Unis, elle est âgée de 20 ans. Alors qu'elle rentrait de son université dans le Massachusetts, Ashley a été enlevée par un mystérieux groupuscule pour des raisons inconnues car aucune réclamation de rançon n'a été faite ni aucune condition revendiquée. Elle a été vue pour la dernière fois en Europe, dans un village reculé d'Espagne. Son père a demandé à Leon d'aller la sauver.
En dépit de son manque de sang-froid dans les situations difficiles, Ashley est une jeune femme sociale et rusée, qui prend souvent les bonnes décisions.

Ingrid Hunnigan : Agent de liaison entre le gouvernement américain et Leon, Ingrid donne des instructions à ce dernier via une radio dotée d'un système Vidéo-Codec. Ingrid fournit parfois de précieux indices sur la marche à suivre pour avancer dans le jeu. C'est également elle qui indique les balises de destination sur la carte.
Cette jeune femme est tellement affairée par son travail qu'elle en oublie même le sens du mot loisir. Pour elle, la mission compte par dessus tout mais restera-t-elle longtemps insensible au charme de Leon ?

Luis Sera : Luis est l'un des rares autochtones à ne pas avoir perdu l'esprit. Leon fait sa connaissance dans une maison délabrée. Les deux hommes ne tardent pas à sympathiser malgré la conjoncture présente. Luis était autrefois flic à Madrid mais il quitta son emploi car les gens ne montraient pas vraiment de reconnaissance envers son travail risqué. Luis est un homme plutôt réfléchi, qui a l'air de connaître parfaitement la région et de savoir plus de choses qu'il ne le prétend. Apparemment, c'est un brillant chercheur qui sait comment les villageois sont devenus agressifs du jour au lendemain.

Ada Wong : Cette charmante asiatique est une vieille connaissance de Leon. En effet, il y a six ans, Ada a coopéré avec ce dernier pour survivre au cauchemar de Raccoon City. Mais au final, la dame en rouge s'est révélée être une espionne travaillant pour le compte d'une organisation inconnue. Elle était venue s'emparer du Virus-G. Malgré cela, Leon était tombé amoureux d'elle et celle-ci avait également manifesté des sentiments à son égard mais elle disparut par la suite. Des rumeurs disaient qu'Ada était toujours en vie mais Leon les réfutait jusqu'à ce qu'il recroise son chemin. Cette dernière n'a pas beaucoup changé, elle est toujours aussi froide et énigmatique. Mais quel est donc le but de sa mission ? Le mystère reste entier.

Bitores Mendez : Cet homme avec sa stature impressionnante n'est ni plus ni moins que le maire du village de Pueblo. Il peut contrôler l'esprit des villageois et leur donner des ordres. C'est une véritable armoire à glace qui inspire la méfiance et la peur et qui a propagé les croyances locales. Cependant, ce n'est pas lui qui a le pouvoir absolu dans la région. Mendez n'est que le troisième chef par ordre d'importance et il obéit à Ramon Salazar, le gouverneur du château à la sortie du village.

Ramon Salazar : Aussi étrange que cela puisse paraître, le gouverneur du château n'a que 20 ans. D'apparence frêle et chétive, il fait pourtant partie de la huitième génération de la famille Salazar, dont l'histoire remonte au banissement des "Los Illuminados", un ordre religieux qui souhaitait faire revivre "Las Plagas", de dangereux parasites. C'est le second boss de la région qui obéit à Osmund Saddler, son supérieur hiérarchique et chef des Los Illuminados. Aujourd'hui, Ramon souhaite déterrer Las Plagas des profondeurs de son domaine.

Osmund Saddler : Le chef incontesté de la secte des Los Illuminados. Son objectif est simple : conquérir le monde en répandant le pouvoir des Plagas à partir des infrastructures des États-Unis. D'ailleurs, c'est lui qui a manigancé le rapt d'Ashley mais ceci n'était que la première étape de son plan démentiel. Lord Saddler a un pouvoir spirituel et une emprise totale sur tous les Ganados (les humains qui ont été infectés par Las Plagas), y compris sur ses subalternes Salazar et Mendez. Il voue un culte à Las Plagas et son rêve est de transformer tous les habitants du globe en ses esclaves.

Jack Krauser : Ancien compagnon d'arme de Leon qui a travaillé dans l'armée américaine et que l'on croyait mort dans un accident d'avion, deux ans plus tôt. C'est du moins ce que mentionne le rapport officiel. C'est alors qu'il refait surface comme si de rien n'était, mais avec la ferme intention de tuer Leon. Apparemment, Krauser s'est rangé du coté des terroristes Los Illuminados. D'une manière ou d'une autre, ce fier guerrier est mêlé à l'enlèvement de la fille du président. Krauser est un adversaire vif et particulièrement dangereux qui donnera du fil à retordre à Leon.

Gameplay

À l'orée d'une époque où l'une des sagas de Survival-horror les plus emblématiques de Capcom était à son apogée, Shinji Mikami, le producteur de la franchise Resident Evil, décida d'apporter du sang neuf à ce qu'allait devenir LE Resident Evil qui allait marquer un tournant décisif dans l'histoire de la saga.
En effet, malgré leur excellente qualité, les épisodes originaux réédités et le remake du tout premier épisode s'enlisaient dans un gouffre où poursuivre le même principe de gameplay était le seul mot d'ordre. Ce faisant, les épisodes se ressemblaient inexorablement et le manque d'innovation se faisait cruellement sentir. Même gameplay, mêmes caractères de protagonistes, même bestiaire, mêmes énigmes... Du moins en ce qui concernait le développement scénaristique et la jouabilité notamment. Tout au plus, si la série avait persévéré dans cette voie, les seules changements minimes possibles auraient été les graphismes, et le son dans une moindre mesure.

Mais Mikami, insatisfait et voulant pousser le concept plus loin, décida de révolutionner le gameplay de son œuvre. Résultat: les zombies, le Virus-T, les malles et les décors 3D précalculés (en gros, tout ce qui caractérisait un bon vieux Resident Evil) ont été jetés aux oubliettes...



1-up !

1-up !

Vous devez être connecté(e) pour pouvoir aimer du contenu.

Connexion Inscription Annuler
otakus aiment cet article sur Resident Evil 4.
Commentaires 0

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Connectez-vous pour pouvoir réagir ou inscrivez-vous à la communauté Otaku-Attitude !
Site en version complète © 2006-2019
Retour
Retour
Retour